Nous avons toujours été à la recherche de "cosmétiques sains et efficaces".


L'intensité des algues dans les cosmétiques m'a inspiré très tôt. Mon professeur et formatrice à Sarrebruck à l'époque, Madame Mireille Jochum-Guillou, y a certainement contribué. Elle a été pionnière dans le domaine de la recherche sur les algues et du développement des premiers produits cosmétiques aux algues dans les années 1960.


Mais finalement, c'est la grave maladie de ma fille Victoria, atteinte de leucémie à l'âge de 11 ans, qui m'a poussé à fabriquer mes propres cosmétiques. Elle s'est rétablie, Dieu merci, grâce à d'excellents médecins et au don de moelle osseuse de son frère.


Pour sa peau, cependant, il s'agissait d'un pur stress avec ses effets à long terme - des dommages causés par les radiations à diverses parties de son corps, une maladie du greffon contre l'hôte et une sécheresse cutanée prononcée.


Aujourd'hui, 12 ans plus tard, ces taches n'ont pas disparu, mais se sont atténuées et leur sont devenues tolérables grâce à de nombreux traitements avec nos produits aux algues et soins quotidiens. Malheureusement, nous avons d'abord essayé les pommades et les teintures traditionnelles, mais elles n'ont apporté aucune amélioration. Je suis fermement convaincue que si nous avions eu nos produits disponibles plus tôt, ces dommages cutanés auraient complètement disparu aujourd'hui !!!

Victoria